Il faut  « se laver les mains » quand la bonne occasion se présente.

L’hygiène des mains première action de prévention dans la lutte contre la contamination orofecale manuportée
12 septembre 2018
LES  LEÇONS  DE   L’HISTOIRE  SUR L’HYGIÈNE DES MAINS
12 septembre 2018

Il faut  « se laver les mains » quand la bonne occasion se présente.

DESINFECTANT, PRE-DESINFECTANT ,DESINFECTANT A FROID , DESINFECTANT DES SURFACES SOL ET SURFACE SPRAY , DSVA , DVA ,DESINFECTANT DE HAUT NIVEAU , STERILISATION , 50ML CARTOUCHE DSVA , CARTOUCHE PERCUTABLE , DESINFECTANT PAR VOIE AERIENNE , DESINFECTAION DE L’AIR , LOTION , LOTION HYDRO-ALCOOLIQUE , NORMES OMS , GEL : HYDRO-ALCOOLIQUE 90° D’ALCOOL , 70° , DERMALCOOL , SC JOHNSON , HYDRO ,ALCOOLIQUE ,PURBAC ,APPAREIL DSVA ,APPAREIL ,DISTRIBUTEUR GEL ,DISTRIBUTEUR A COUDE , NEBULISATEUR , ULVERESATEUR

Les bonnes pratiques de l’hygiène , qui doivent  être de mise au quotidien ,  nous apprend qu’il est  très fortement recommandé de se laver les mains surtout  après être allé aux toilettes ( lieu à très haut  risque de contamination ) ,avant de manipuler des aliments, avant  de manger et ainsi qu’au moment de s’occuper de quelqu’un d’autre, notamment des personnes fragiles  tels que les enfants , les femmes enceintes et les personnes âgées .

En milieu de soins , quelque soit le statut de l’établissement de santé ,  quelque soit le milieu médical et le type de soins prodigué ,  l’hygiène des mains doit être adaptée aux différentes situations de soins, en lien avec des  données validées.  Sa pratique est enseignée comme une technique, et  demeure un véritable  gage de sécurité des soins .

C’est une des principales mesures de lutte , pour ne pas dire la première mesure de lutte  contre les infections associées aux soins .

L’importance accordée à l’hygiène des mains est  telle que l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS)  célèbre , le 5 Mai de chaque année, une journée internationale  consacrée à  l’hygiène des mains  afin de rappeler l’importance à accorder à cette pratique qui s’est imposée , au fil du temps, comme la première des mesures de prévention à mettre en œuvre  au quotidien dès que l’on doit prendre en charge des patients  . L’Algérie s’est impliquée  officiellement auprès de l’OMS  par la signature d’un engagement le 5 Mai 2013 .